Accueil Temporaire

Dernière modification le :

L’ACCUEIL TEMPORAIRE

Ce service a été crée en octobre 2010. La personne est accueillie avec un projet identifié et reconnu.

Sa place est autorisée par la MDPH (notification obligatoire), les professionnels et la famille ou représentant légal.

La durée d’accueil ne peut excéder 90 jours par année civile. La participation financière à la charge de l’usager est équivalente au forfait hospitalier et progresse au même rythme.

Une convention d’accueil temporaire est établie pour la durée fixée en tenant compte de la possibilité d’évolution.

Le dispositif d’accueil temporaire instauré vise à :

  • Permettre à des travailleurs de l’E.S.A.T., ayant le statut d’externe, de libérer ponctuellement leur famille pour une durée courte : répit ou projet personnel.
  • Accueillir des travailleurs  de l’E.S.A.T. dont la famille rencontre un problème passager ne permettant pas son maintien au domicile pendant une période d’une durée inférieure à 90 jours.
  • Aménager le temps d’attente avant l’entrée en foyer d’hébergement, permettant d’entretenir un lien et d’effectuer une préparation à l’admission.
  • Préparer à l’admission au foyer d’hébergement par des stages d’essai pour que la personne se fasse un avis ainsi que l’établissement ou pour que la famille s’habitue à la séparation d’une manière progressive.
  • Répondre à une crise familiale nécessitant un éloignement de la personne handicapée pour restaurer des liens détériorés et reconstruire un projet individuel viable.
  • Etablir un dispositif opérationnel pour les stages de pré-orientation aux fins d’observation et d’évaluation en situation.
  • Autoriser des échanges entre établissements de même typologie lors d’un besoin exprimé par la personne handicapée ou lorsque la nécessité d’une période de rupture avec l’établissement d’origine est posée.

Quatre principaux objectifs d’accueil encadrent l’accompagnement socio éducatif :

  • Le bien être ou le mieux être de la personne et son devenir adulte
  • Le soutien aux aidants familiaux
  • L’évaluation des capacités de la personne et leur maintien voire leur optimisation.
  • L’apprentissage de la vie en collectivité

Pour cela, deux chambres individuelles sont réservées à l’accueil temporaire, chacune étant sur un foyer distinct. Une chambre est au foyer La Renaissance à Saint Julien En Genevoix et l’autre est au foyer de Vétraz Monthoux.

Une personne est chargée de coordonner le service et une personne s’assure du suivi des personnes sur le site de Vétraz Monthoux.

Le coordinateur établie un planning annuel en fonction des demandes et fait le lien entre les familles, la personne accueillie et les professionnels.

Un bilan est établi après chaque accueil.

 L’Accueil d’urgence :

L’accueil d’urgence se distingue de l’accueil temporaire par son manque d’anticipation. Il est une réponse immédiate à un problème soudain et imprévisible (hospitalisation, accident ou décès d’un aidant familial ne permettant pas le maintien à domicile de la personne en situation de handicap, dégradation brutale des rapports entre la personne en situation de handicap et son environnement extérieur….)